Avocat au barreau de Lyon - Toque 1626
Adoption simple ou plénière
Divorcez sans juge !
Le nouveau divorce par consentement mutuel.
adoption

Adoption simple ou plénière

L'adoption simple :

L'adoption simple confère le nom de l'adoptant à l'adopté en l'ajoutant au nom de ce dernier.

Lorsque l'adopté et l'adoptant, ou l'un d'entre eux, portent un double nom de famille, le nom conféré à l'adopté résulte de l'adjonction du nom de l'adoptant à son propre nom, dans la limite d'un nom pour chacun d'eux.

Le choix appartient à l'adoptant, qui doit recueillir le consentement de l'adopté âgé de plus de treize ans.

En cas de désaccord ou à défaut de choix, le nom conféré à l'adopté résulte de l'adjonction du premier nom de l'adoptant au premier nom de l'adopté.

En cas d'adoption par deux époux, le nom ajouté au nom de l'adopté est, à la demande des adoptants, soit celui du mari, soit celui de la femme, dans la limite d'un nom pour chacun d'eux et, à défaut d'accord entre eux, le premier nom du mari.

Le tribunal peut toutefois, à la demande de l'adoptant, décider que l'adopté ne portera que le nom de l'adoptant. Cette demande peut également être formée postérieurement à l'adoption. Si l'adopté est âgé de plus de treize ans, son consentement personnel à cette substitution du nom de famille est nécessaire. (Art. 363 du Code Civil)

L'adopté reste dans sa famille d'origine et y conserve tous ses droits, notamment ses droits héréditaires. (Art. 364 du Code Civil)

S'il est justifié de motifs graves, l'adoption peut être révoquée, à la demande de l'adoptant ou de l'adopté, ou, lorsque ce dernier est mineur, à celle du ministère public.

La demande de révocation faite par l'adoptant n'est recevable que si l'adopté est âgé de plus de quinze ans. Lorsque l'adopté est mineur, les père et mère par le sang, ou à défaut un membre de la famille d'origine jusqu'au degré de cousin germain inclus, peuvent également demander la révocation. (Art. 370 du Code Civil)


L'adoption plénière :

L'adoption plénière confère à l'enfant une filiation qui se substitue à sa filiation d'origine : l'adopté cesse d'appartenir à sa famille par le sang.

Toutefois l'adoption de l'enfant du conjoint laisse subsister sa filiation d'origine à l'égard de ce conjoint et de sa famille. Elle produit, pour le surplus, les effets d'une adoption par deux époux.

L'adoption confère à l'enfant le nom de l'adoptant.

Sur la demande du ou des adoptants, le tribunal peut modifier les prénoms de l'enfant.

Si l'adoptant est une femme mariée ou un homme marié, le tribunal peut, dans le jugement d'adoption, décider, à la demande de l'adoptant, que le nom de son conjoint, sous réserve du consentement de celui-ci, sera conféré à l'enfant.

Le tribunal peut également, à la demande de l'adoptant et sous réserve du consentement de son conjoint, conférer à l'enfant les noms accolés des époux dans l'ordre choisi par eux et dans la limite d'un nom de famille pour chacun d'eux. Si le mari ou la femme de l'adoptant est décédé ou dans l’impossibilité de manifester sa volonté, le tribunal apprécie souverainement après avoir consulté les héritiers du défunt ou ses successibles les plus proches.

L'adoption plénière est irrévocable.


Homoparentalité et adoption :

L’adoption est maintenant accessible aux couples homosexuels. Il est désormais possible d’adopter l’enfant du conjoint.

La Cour d'appel de Riom précise que compte tenu de l'éloignement...
S'il est constant qu'un époux commet une faute en refusant de soigner son addiction, les juges font,...
Pour en apprendre un peu plus sur les relations dites toxiques nous vous conseillons de regarder...
En prenant en compte la volonté d'un enfant, ayant un discernement...
le 06 Avril 2018 Lorsque le logement de la famille appartient à une...
Claire Strulovici - Avocat - 142 Cours Lafayette - 69003 Lyon - Tél. 04 78 84 65 16 - Fax 04 78 85 47 81
Avocat divorce Lyon - Avocat Lyon - Divorce amiable Lyon - Divorce pour faute
Copyright 2011-2018 Cabinet Strulovici   ||   Création de sites internet en Ardèche : Zéfyx ©